Droit public et droit privé : quelle distinction ?

Le droit est l'ensemble des règles imposées aux membres d'une société pour que leurs rapports sociaux échappent à l'arbitraire et à la violence des individus. En effet, ces droits sont à respecter pour tous afin d'assurer la sécurité entre les personnes. Retrouvez dans cet article la différence entre le droit public et le droit privé.

Droit public et droit privé

Le droit public touche la société dans son ensemble, c'est à dire qu'il concerne toute personne, tout être humain en général tandis que le droit privé touche les particuliers, les familles, les entreprises et les petits groupes. Le site droitshumains.fr permet d'avoir plus de détails. Principalement, pour faire la différence entre le droit public et le droit privé, il faut chercher à savoir si l’acte ou les actes affectent la société dans son ensemble ou s’il s’agit d’un problème entre deux personnes ou plus.

Le droit public

Le droit public traite des questions qui touchent le grand public ou l’État, la société dans son ensemble. Voici quelques-unes de lois tels que : le droit administratif regroupant l'ensemble des lois qui régissent les organismes gouvernementaux, comme le ministère de l’Éducation et la Commission pour l’égalité des chances en matière d’emploi ; les lois constitutionnelles sont également des lois qui protègent les droits des personnes ; les lois internationales sont des lois qui contrôlent les relations entre des nations.

Le droit privé

Le droit privé est différent du droit public. En effet, le droit privé aide les citoyens à résoudre les problèmes entre eux. Le droit privé a une incidence sur les droits et les obligations des particuliers, des familles, des entreprises et des petits groupes. Il aide aussi les citoyens qui concernent les affaires privées. Enfin, les lois sur la torture sont des droits, obligations et recours accordés à une personne qui a été blessée par une autre personne. Le droit de la famille régit les questions familiales et domestiques.

/ by

Post Author: