Quel est le coût d’un juriste ?

Lorsqu’un couple n’arrive à s’entendre et que leurs discussions ne se soldent que sur des querelles intermittentes, le divorce est la meilleure alternative. Le divorce permettra à ce que chacun de son côté refasse sa vie comme il le souhaite.  Cependant, le divorce nécessite des moyens financiers de la part des deux partenaires.    

Quels sont les frais à verser aux honoraires d’un avocat ?

Dans l’in ou l’autre des procédures de divorce enclenchées par les partenaires, cela doit faire intervenir un avocat. Lorsqu’il s’agit d’un divorce à l’amiable, les deux partenaires peuvent choisir un seul défenseur, aller ici pour plus d’informations. Cela les permettra de dépenser moins d’argent dans le processus de divorce. L’argent à dépenser dans ce cas peut être compris entre 1000 £ et 4000 £. Dans le cas où il ne s’agit d’un divorce contentieux, les dépenses sont doublées. Les montants mentionnés dans ce document ne sont pas complets, ce sont juste des appositions. Si vous faites face à une telle situation de divorce, vous avez la possibilité de demander une aide juridictionnelle pour amoindrir les dépenses.  Votre demande peut être traitée par le tribunal qui peut accorder de façon complète ou partielle votre demande d’aide.

Les frais notariats, de justice et la pension alimentaire

Durant le processus de divorce, il y a des frais que vous êtes appelées à verser à la justice, mais aussi aux notaires et aux huissiers pour avoir mené des enquêtes sociaux.  L’intervention d’un notaire est obligatoire pour procéder au partage des biens communs des deux partenaires. Le notaire leur fixera des frais supplémentaires à cause des biens.

Pour ce qui concerne par exemple les frais de pension alimentaire, seul le juge est habileté à se prononcer là-dessus. Étant donné que les enfants sont dans la plupart du temps confié à la femme, la marie s’en charger de verser une pension alimentaire à la femme si bien attendu ses revenus dépassent ceux de la femme.

/ by

Post Author: